• Accueil
  • Nous contacter
  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube
 

Bulletin paroissial pour l'été : cliquez ici

A partir du dimanche 4 juillet et jusqu’au dimanche 29 août inclus, il n’y aura plus qu’une seule messe dominicale à 10h30. Les offices en semaine sont annoncés le dimanche

Traditionis Custodes
Traditionis Custodes
  • Message de M. le Chanoine Jean-Luc Lienard, vicaire général du diocèse de Strasbourg (21 juillet 2021) à propos de « Traditionis Custodes » :
  • En donnant son motu proprio Traditionis Custodes (Gardiens de la Tradition), le 16 juillet dernier, le Pape a fortement restreint l’usage de la messe tridentine.
  • Par nomination de Monseigneur Luc RAVEL, le Père Christian GOUYAUD devient délégué épiscopal à « la forme extraordinaire » à partir du 1er septembre et membre du chapitre cathédral. Cette nomination est l’expression de l’attention bienveillante de notre archevêque à l’égard des prêtres et de la paroisse de la Croix Glorieuse.
  • A la rentrée pastorale de septembre, ces nouvelles normes seront étudiées avec les personnes concernées afin de favoriser la réception juste et sereine du texte et de promouvoir « l'unité du Corps du Christ ».
Rénovation de l'orgue
Rénovation de l'orgue
  • La restauration de l’orgue Saint-Louis a commencé au début de l’automne 2020 par le décapage de certains ornements sculptés du buffet. La restauration des tuyaux de bois a également commencé, ainsi que le nettoyage et le renforcement des faux-sommiers anciens.
  • Cet orgue Wetzel, qui est un témoin important dans l’histoire de l’orgue en Alsace et est classé au titre des Monuments historiques, a été démonté en mai 2017 au moment du ravalement intérieur de la nef. Si cet instrument présente une grande valeur patrimoniale, il a été sévèrement remanié au cours du XXème siècle et sa palette sonore a été très altérée par les évolutions du goût vers une direction néoclassique. Du point de vue de ses sonorités, l’orgue de Saint-Louis n’est aujourd’hui plus que l’ombre de lui-même.
  • Pour que cet orgue ait un réel rayonnement musical, tant pour la liturgie que pour d’éventuels concerts, une restauration consistant à rétablir la composition d’origine de 1895 a été décidée par la Fabrique de l’église, qui a reçu la délégation de la maîtrise d’ouvrage par la Ville de Strasbourg, propriétaire de l’instrument. Le montant total des travaux prévus s’élève à 530.000 € TTC. La part de l’État (DRAC) sera de 40% : 212.000 € TTC. La part de la Ville de 25% : 132.000 € TTC. La charge de la Fabrique Saint-Louis, à hauteur de 35%, est donc de 186.000 € TTC. Nous avons déjà collecté 60.000 €.
  • L’objectif est donc de collecter 126.000 €.
  • Nous sollicitons votre soutien pour que cet orgue sacré puisse bientôt s’éveiller à nouveau et entonner la louange de Dieu. Chèque à « Fabrique de Saint-Louis ». Reçu fiscal délivré.
  • Vous pouvez aller sur la plate-forme dédiée à cette restauration qui contient la présentation du projet et la possibilité d’effectuer des dons en ligne :

    helloasso
Vidéos
Revenir à Saint Louis
  • Après des années d’errance spirituelle, pratiquant le carême sans aller jamais à la messe, il fallut qu’une épidémie me donnât l’urgence et la vive nécessite d’aller à l’église, d’implorer et croire dans l’Esprit. C’est à l’église Saint-Louis de Strasbourg que je me suis rendu en décembre 2020, quand on ordonna aux églises de rouvrir. Le peuple des fidèles, son prêtre, la beauté spectaculaire de la liturgie m’ont charmé et convaincu. Au fil des mois, ...
  • Lire la suite
  • Article de Nicolas Kinosky en exclusivité sur le site de La Nef